Étiquettes

[…]

La vostra mano è quella che non dona.

Nulla di voi, nulla di voi si dona.
Però, nulla io vi chiedo, nulla attendo
se bene, debolmente sorridendo
come chi langue e pur non s’abbandona…

[…]

Gabriele d’Annunzio, La passeggiata

*

Votre main est celle qui ne donne pas.

Rien de vous, rien de vous ne se donne.
Alors, moi, je ne vous demande rien, ni rien n’attends
de vous, même faiblement souriante
comme qui, languissante, pourtant ne s’abandonne …

trad. Muriel Gallot