Étiquettes

,

Oh, vous ne l’attacherez pas
À vos pesanteurs et marques !
Lui, comme un souple gymnaste,
Par le trou d’une serrure …

Par les ponts qui s’écartent,
Et les volées de migrateurs,
Par les pilots télégraphiques
Dieu s’en va ! Il nous quitte !

Oh, vous ne lui apprendrez pas
À rester, fixé au destin !
Dans le marais stagnant des sentiments
Il est une blanche débâcle.

Oh, vous ne le rattraperez pas !
Dieu ne fleurit pas en bégonia
Dans un support domestique
Sur le rebord de la fenêtre !

Tous sous les toits voûtés
Attendaient l’appel et l’architecte,
Poètes et astronautes –
Tous perdaient espoir.

Car il est mouvement et élan,
Et le livre de la voute céleste
Tout entier : depuis A jusqu’à Z –
N’est que la trace de son manteau !

Marina Tsvetaïeva

Publicités