Étiquettes

« … à cinq ans, on est trop jeune pour avoir pu désespérer au point de savoir espérer. »

William Faulkner, Lumière d’août
trad. Maurice-Edgar Coindreau, Folio, p.184

« … à quatorze ans le péché suprême serait plutôt d’être ouvertement accusé de virginité. »

p.202

« – Oui, dit McEachern, je te l’ai donnée [cette vache]. Pour t’enseigner la responsabilité de posséder, d’avoir, d’être propriétaire. La responsabilité qu’a le propriétaire envers ce qu’il possède avec l’autorisation de Dieu. Pour t’enseigner à prévoir, à accroître. »

p.210

« Si je ne suis pas noir, j’ai bougrement perdu mon temps. »

p.320

« Au bout de six mois, elle était complètement pervertie. Il ne pouvait pas dire que c’est lui qui l’avait pervertie, car sa propre vie, avec ses promiscuités anonymes, avait été assez conventionnelle, comme l’est, en général, toute vie de péchés sains et normaux. »

p.328

« Christmas savait qu’entre les mains d’un homme judicieux, un lâche peut, dans les limites de ses facultés, rendre parfois des services appréciables à tous, sauf à lui-même. »

p.340

« En réalité  Percy endurait la tragédie d’être né, non seulement trop tard, mais encore pas assez tard pour échapper à la conscience du temps perdu, du temps où il aurait dû être un homme au lieu d’un enfant. »

p.559

« Et à quoi donc sert l’église sinon à aider ceux qui sont stupides mais qui cherchent la vérité ? »

p. 597

 

Publicités