Étiquettes

,

Nicht zu der Sonne frühen Reise,
Nicht wenn die Abendwolken landen,
Euch Kindern, weder laut noch leise,
Ja, kaum uns selber sei’s gestanden,
Auf welch geheimnisvolle Weise
Dem leben wir den Traum entwanden
Und ihn mit Weingewinden leise
An unsres Gartens Brunnen banden

Hugo von Hofmannstahl

*

Ni sous la coupe matinale du soleil,
Ni quand accostent les nuages du soir,
A vous enfants, ni à voix haute ni à voix basse,
Nous n’avouerons (et nous ne l’avouons guère)
De quelle façon toute secrète
Nous avons dérobé le rêve à la vie,
Et par des guirlandes de vigne, à voix basse,
L’avons lié à la fontaine de notre jardin.

trad.Jean-Yves Masson