Étiquettes

,

Il est amusant de rapprocher ces deux extraits de l’article de Wikipedia consacré à Gunther Anders.

« Günther tente en 1929 d’obtenir une habilitation à l’université de Francfort, sous la direction de Paul Tillich, en présentant ses recherches philosophiques sur les situations musicales. Elle lui est refusée à cause des réserves émises par l’un des membres du jury, assistant de Tillich : Theodor W. Adorno. »

« Günther Anders a reçu de nombreux prix, dont […] le prix Theodor W. Adorno de la ville de Francfort (1983). »

Adorno est mort en 1969.  Le prix portant son nom a été créé en 1977 et il est décerné tous les 3 ans ; Anders en fut donc le 3e récipiendaire après Norbert et Elias et Jürgen Habermas  (le palmarès comprend quelques autres « pointures »).

Je suis curieux de savoir si Anders a fait un discours de réception de son prix et s’il y a fait référence au fait qu’il devait à Adorno de ne pas avoir eu la carrière universitaire qu’il avait initialement visée.

On peut également se poser quelques questions contrefactuelles. Adorno aurait il accepté qu’Anders reçoive un prix portant son nom ? (j’ignore complètement quelles relations ils ont eu dans la suite de leur carrière mais je n’ai guère de doute qu’ils ont continué à entendre parler l’un de l’autre puisqu’ils brassaient les mêmes thèmes et qu’ils sont tous deux revenus en Allemagne après, leur exil américain).  Anders aurait-il eu le « prix Adorno » si Adorno n’avait pas fait obstacle à sa carrière universitaire 54 ans auparavant ? (d’ailleurs est-on sûr qu’il y a un monde possible dans lequel Anders aurait eu l’habilitation en 1929 et où un prix Adorno serait créé en 1977 – ou à une autre date- ?). Valait-il mieux pour Anders ne pas avoir l’habilitation en 1929 et avoir le prix Adorno en 1983 ou avoir l’habilitation en 1929 mais pas le prix en 1983?