Étiquettes

, ,

« De même la production massive de livres affreux d’anticipation, de science-fiction, ou de film comme Alphaville, L’Odyssée de l’Espace, Fahrenheit 451 est un mécanisme d’adaptation, d’accou­tumance à la société technicienne telle qu’elle est en réalité : on nous montre un modèle horrible, inacceptable, que nous rejetons avec force (mais qui n’est pas la technique, qui est une imagination au sujet de ce que la technique pourrait être !) et dans notre refus, notre rejet, notre condam­nation de ceci, nous croyons avoir rejeté, condamné la Technique, donc être lucides et vigilants, nous sommes débarrassés de cette anxiété : la Technique (cette technique) ne nous possédera pas. Nous sommes très au clair, et ne nous laisserons pas faire ; or cela facilite précisément l’acceptation de la véritable technique qui n’est ni méchante, visible. impressionnante, mais pleine de douceur et de bénignité. »

Jacques Ellul, Le système technicien, Le cherche midi, p.121