Étiquettes

Il en va des genres comme des attributs de la substance selon Spinoza : il y en a en principe une infinité, mais nous n’en connaissons que deux.