Étiquettes

, ,

Ne supportant d’aimer si fort
je mourrai
Un être qui me paraissait étranger
est devenu ma propre vie

Izumi Shikibu, Poèmes de cour, trad. Fumi Yosano