Étiquettes

« Le sentiment le plus vil que je connaisse est l’aversion pour les opprimés, comme si l’on devait justifier leur écrasement par leurs défauts. Des philosophes très nobles et intègres ne sont pas exempts de ce sentiment. »

Elias Canetti, Le collier de mouche, p. 9