Étiquettes

,

« Quand l’esthète se réjouit du geste de celui qui vole cinq millions dans les caisses de l’État et déclare publiquement que l’amusement que ce scandale procure à « quelques jouisseurs » a plus de valeur que le préjudice financier, il faut lui dire ceci : si le geste à l’origine de cet amusement est une œuvre d’art, alors nous sommes grands seigneurs et peu nous chaut le million en plus ou en moins  que l’État a perdu. Mais si cela fait la une d’un journal, alors notre sens social se réveille et nous ne sommes pas prêts à donner ne serait-ce que cinq petites pièces pour cette farce. Si une banqueroute d’État devient une œuvre d’art, alors le monde entier fait une affaire. Dans l’autre cas, nous le sentons dans notre économie domestique et condamnons l’esthétique populaire qui excuse les voleurs sans dédommager les volés. »

Karl Kraus, Pro domo et mundo

Publicités