Étiquettes

,

Série noire réalisé par Alain Corneau dont est tiré le magnifique échange conjugal ci-dessous. Les dialogues du film ont été écrits par Georges Pérec lui-même.

– T’as raison, j’y arrive plus. J’ai beau nettoyer, c’est toujours aussi sale. Mais y a rien qui marche dans cette baraque. Même l’évier il est encore bouché, alors …
– Mais c’était pareil à Brive! C’était pareil rue Carnot ! C’est toujours partout pareil !
– C’est pas vrai, on n’a jamais eu une vraie maison, Poupée. C’est toujours des taudis, et ici c’est encore pire.
– Avec toi, toutes les maisons deviennent des taudis ! Tiens, t’aurais vu ma mère, comment elle se débrouillait elle, avec l’eau sur le palier,  avec … pas d’aspirateur !
– Ah ! mais je suis pas ta mère, moi !
– Et tu t’en vantes ?

 

Publicités