Étiquettes

« Question qui n’est pas aussi ridicule qu’elle paraîtra : Peut-on avoir le goût pur quand on a le cœur corrompu ? »

« Je ne suis pas un capucin ; j’avoue toutefois que je sacrifierais volontiers le plaisir de voir de belles nudités, si je pouvais hâter le moment la peinture et la sculpture songeront à concourir, avec les autres beauxarts, à inspirer la vertu et à épurer les mœurs. Il me semble que j’ai vu assez de tétons et de fesses ; ces objets séduisants contrarient l’émotion de l’âme, par le trouble qu’ils jettent dans les sens. »

Denis Diderot, Pensées détachées sur la peinture