Étiquettes

Ich weiß keine bessere Welt.
Die schwachsinnige Moral der Opfer läßt wenig hoffen.

[…]

Ingeborg Bachmann

*

Je ne connais pas de monde meilleur.
La morale débile des victimes laisse peu à espérer.

trad. Françoise Rétif

Publicités