Étiquettes

, ,

S’il n’y avait les images tombées du ciel
Personne n’aurait connu l’exil.
Avant
Le monde c’était la mémoire des anciens
Aujourd’hui
Le monde c’est ce qu’on ne connaît pas.

Tahar Ben Jelloun, Les montagnes du silence, in Jénine et autres poèmes 

Publicités