Étiquettes

,

Il y a beaucoup de belles choses dans les Egéennes d’Allain Glykos, un recueil consacré aux îles grecques, accompagné de dessins de Francis Limerat. On y trouve notamment ces notations sur la griserie du visiteur qui en viendrait à oublier qu’il n’est qu’un touriste.

« Vous ne serez que des hôtes à qui l’on accordera pour quelques heures seulement un sourire que vous prendrez pour une approbation.

[…]

Gravir les marches, franchir les seuils, se croire élu des dieux et n’être qu’un passant. »

Allain Glykos, Egéennes, ed. Marges en pages, p.63