Étiquettes

La pop’philosophie ce n’est pas seulement la cohorte des Petites philosophies de la trottinette, du smoothie ou de l’aquabike, c’est aussi la ribambelle des  « Ironman  philosophe », « Harry Potter et la philosophie »,  « Philosophie de Game of thrones » etc. qui après avoir envahi les rayonnages des librairies gagnent, semble-t-il, aussi les programmes de cours :

*

Mon légitimisme culturel foncier me porte  à la méfiance envers cette prolifération d’ouvrages faisant l’éloge de la profondeur philosophique des diverses productions de la pop-culture, mais je dois reconnaitre que pour apprécier le phénomène en toute rigueur il faudrait connaître le poids respectif de ceux à qui ces ouvrages donnent accès à une culture philosophique qu’ils n’auraient pas eu sans cela, et de ceux que les offres « faciles » détournent des ouvrages plus « sérieux ».

*

J’en profite pour signaler cette stimulante philosophie de La soupe au chou esquissée par un collègue que la pop’philosophie agace.