Étiquettes

,

A la demande unanime de …  moi-même je relance ma série d’articles consacrée aux chansons et mélodies dont le titre mentionne l’alouette.

On se souvient que l’expression « au chant de l’alouette » signifie « de grand matin », on ne s’étonnera donc pas qu’en anglais « be up with the lark » signifie se lever de grand matin.

Up with the lark  est le titre d’une chanson du film musical Centennial summer (en français Quadrille d’amour) réalisé en 1946 par Otto Preminger [1]. Cette chanson fut co-écrite par Jerome Kern (qui mourut avant la sortie du film) et Leo Robin. Je vous passe le détail sur les interprètes que vous pourrez trouver ici.

La mélodie fut reprise dans les années 1970 par le pianiste de jazz Bill Evans. Ci dessous une version de 1979 avec Marc Johnson à la basse et Joe Labarbera à la batterie (d’autres versions sont disponibles sur votre plateforme favorite).

 

[1] Il existe également un film britannique de 1943 intitulé Up with the lark mais je n’ai rien pu apprendre de sa musique.

Publicités