Étiquettes

J’ai abordé le sujet pour la première fois ici, et je l’ai aussi évoqué , je viens de le redécouvrir chez Canetti :

« Comme on est prompt à éprouver de la rancune envers ceux qu’on offense.

On sent qu’on leur fait tort, et on le justifie par une vieille rancune assoupie. »

Elias Canetti, Notes de Hampstead, p. 185

Canetti suggère ici une explication du phénomène en terme de rationalisation, de « justification rétrospective » : pour ne pas se sentir coupable du tort fait à l’autre, on s’imagine après coup une « bonne raison » de l’avoir fait.

 

Publicités