Étiquettes

,

Par ta volonté arrêter
Ce torrent d’aveux tardifs
Et rompre par ta volonté
Le fil de nos souvenirs.

Mais le rompre tout à fait,
En sorte que si le destin
Ne réunit plus nos cœurs,
Ce fil comme une corde vibre.

Varlam Chalamov, Cahiers de la Kolyma
trad. Christian Mouze