Mots-clefs

朔日の拇出る足袋で候
tsuitachi no oyayubi izuru tabi de soro

Kobayashi Issa

*

A premier de l’an
sortent mes orteils des trous
des chaussettes où suis

trad. Jean Cholley, En miséreux village

Correctif : si j’en crois ce site consacré à Issa, Jean Cholley aurait traduit à tort tsuitachi par « premier de l’an », il s’agirait en réalité du premier jour de l’hiver.

Publicités