Mots-clefs

,

AIN
Ne puis-je obtenir une Joie
où ne s’égoutte une rancœur,
et pas une seule Raison
qui n’ait un viscère malade ?
Et ne puis-je toucher un marbre
où dort une vierge défaite
sans que la vie ne se hérisse
de mille désordres mortels ?

Benjamin Fondane, L’exode

Publicités