Mots-clefs

,

Prends garde : le monde est là pour nous plonger dans la détresse ;
Ne dors point sur tes deux oreilles : le glaive du temps est acéré.
Si le sort met dans ta bouche des sucreries,
Garde toi de les avaler : elles sont empoisonnées.

Omar Khayyâm, Robâiyât
trad Rezvanian 327

Publicités