Mots-clefs

Si Clodomir s’intéressait aux tragiques événements du Biafrogalistan c’était essentiellement pour pouvoir reprocher à Sigismond de ne jamais s’en être indigné. Quant aux drames du Biafrogalistan, ils entraient dans cette étrange catégorie d’événements : ceux dont chacun ne parle que pour dénoncer le fait que les autres (médias, intellectuels, adversaires idéologiques) n’en parlent pas davantage.

Publicités