Étiquettes

, , ,

boule de cristal terre

Je me souviens qu’au cours de l’été 1990, à l’ami italien qui me demandait quel pays je désirais visiter, j’avais répondu  : la Yougoslavie.
On comprendra que je me garde aujourd’hui d’émettre le souhait de visiter un pays pour lui éviter de se décomposer dès l’année suivante.

Au printemps 1991, l’Allemagne était réunifiée, Mandela était libre, la Guerre du Golfe venait de s’achever et l’on annonçait ce qui serait la Conférence de Madrid ; je me souviens avoir dit alors à un ami : « peut-être qu’il ne restera plus de conflits internationaux à résoudre pour notre génération ».

On peut certes pardonner à un lycéen de ne pas avoir fait preuve de plus de discernement que Francis Fukuyama, malheureusement la désillusion ne m’a pas empêché vingt ans plus tard de croire au Printemps arabe.

Je ne voudrais pas vous inquiéter, mais aujourd’hui, j’ai vraiment du mal à croire que Trump puisse être élu président des Etats-Unis.

Publicités