Étiquettes

Le soir je suis de garde et cette sentinelle
A l’entrée de mon rêve attend le mot de passe
Ou bien est-ce un regret que l’automne amoncelle
Pour le bilan chétif qu’un lendemain efface

[…]

Le soir je suis de garde auprès des poudrières
Hypocrites regrets que je croyais éteints
Et me sachant tout seul le passé se déterre
Et me tient compagnie jusqu’au petit matin

[…]

Le soir je suis de garde auprès des langues mortes
Des mots que je savais lorsque j’étais berger
Et je n’ai pas menti si j’ai dit qu’à ma porte
C’est d’abord celui- là qui est venu frapper

Malek Haddad, Le soir je suis de garde, in  Ecoute et je t’appelle