Étiquettes

Pendant longtemps Philémon avait eu à se plaindre de l’attitude d’Anatole envers lui. Le peu d’égard qu’Anatole lui témoignait et les petites humiliations qu’il lui infligeait sans même s’en rendre mettaient Philémon au supplice. Mais un jour, contre toute attente, Anatole avait finit par reconnaître ses torts et par faire amende honorable à la grande satisfaction de Philémon. Malheureusement, après quelques semaines, Philémon se rendit compte qu’il restait insatisfait de son existence. A son grand dam, il ne pouvait plus en faire porter la responsabilité à Anatole et il se voyait contraint de se plaindre de lui-même. Il osait à peine se l’avouer, mais Philémon aurait aimé pouvoir se plaindre qu’Anatole l’ait privé d’un motif de plainte.

Publicités