Étiquettes

,

« L’homme méfiant est le seul capable de mesurer pleinement le bonheur que procure la foi. »

Elias Canetti, Notes de Hampstead, p. 46

*

Est-ce le cas particulier d’une règle générale qui énoncerait que c’est celui qui manque d’une chose qui est le pus capable de mesurer pleinement le bonheur qu’elle procure ? Pourtant une telle règle risque bien d’être fausse, car celui qui manque d’une chose risque fort d’idéaliser cette chose. Pourquoi la foi échapperait-elle à ce danger ?