Étiquettes

, , , , ,

« A l’heure actuelle, le monde appartient aux imbéciles, aux agités et aux sans-cœur. On s’assure aujourd’hui le droit de vivre et de réussir par les mêmes moyens pratiquement, que ceux qui vous assurent le droit d’être interné dans un asile : l’incapacité de penser, l’amoralité et la surexcitation. »

Fernando Pessoa, Le livre de l’intranquillité, § 175

*

On pourrait objecter à ces considérations en faisant valoir qu’elles ne sont que l’expression de la consolation à laquelle se raccroche ceux qui déplorent de n’avoir pas prise sur le cours des choses : se créditer d’une sagesse supérieure à ceux qui mènent le monde.

A quoi on pourrait répondre que ce n’est pas parce que notre propension à le croire repose sur des motifs psychologiques impurs que ce que dit ici Pessoa est faux.

Publicités