Étiquettes

, , ,

« Il n’est pas important de se dire qu’on est seul, pourvu qu’on le soit réellement. La pose du penseur solitaire ôte toute valeur à son existence. S’il ne pense une chose que parce qu’il est seul à la penser, il vaut mieux qu’il ne la pense pas. Il ne faut pas qu’il se voie lui seul ici et l’ensemble du monde méprisable là-bas. Il est possible que des périodes d’austérité lui soient indispensables, mais alors qu’il les vive de façon joyeuse, et non amère. Le mépris de tous ceux qu’on ne connaît pas pour la seule raison qu’on en connaît quelques uns est un indubitable signe de stupidité et le pire de notre patrimoine héréditaire. »

Elias Canetti, Notes de Hampstead, p. 61