Étiquettes

« Mon âme est dans un tel état de vitesse créative qu’il me faut transformer mon attention en bloc-notes, et même ainsi j’ai tant de pages à remplir que que certaines se perdent parce qu’elles sont trop nombreuses, et que d’autres sont illisibles par la suite pour avoir été écrites trop vite. Les idées que je perds me causent un tourment immense, ou elles survivent obscurément autres. »

Fernando Pessoa, lettre à Mario Beirao, 1er février 1913
in Pessoa en personne, p.118

Publicités