Étiquettes

,

« Il n’est possible de vivre que parce qu’il y a tant de choses à connaître. Après s’être déversé sur nous, le savoir reste quelque temps lisse et neutre comme de l’huile sur les eaux agitées de nos sentiments.

Mais, dès l’instant où il s’y est pourtant mélangé, il ne nous sert plus à rien, et l’on doit répandre un nouveau savoir sur les flots. »

Elias Canetti, Le collier de mouche, p. 40-41