Étiquettes

,

« Quelqu’un vous pose une question. N’est-il pas vrai  qu’on pense souvent : « Il ne doit pas être si ignorant que cela et bien sot qui lui répondrait en toute clarté? » Et alors notre réponse est ambiguë. C’est une mauvaise attitude.

Si quelqu’un vous pose des questions, c’est peut-être qu’il veut acquérir plus de certitude sur des affaires dont il a déjà quelques connaissances. D’autre part n’y a-t-il pas des cas où les gens ne savent vraiment rien? Répondre par de franches explications me semblerait approprié. »

Urabe Kenkô, Les heures oisives, CCXXXIV