Étiquettes

, , ,

Hiroshige« Dans l’estampe de Hiroshige intitulée « Le chat à la fenêtre », on ne voit pas la femme qui est dans la chambre. Juste une serviette négligemment posée et son chat qui regarde par la fenêtre.

A cause de ce chat roulé en boule, il y a une atmosphère douce dans la chambre. Sans doute la femme que l’on ne voit pas est heureuse.

Assurément elle n’est pas seule dans la chambre. ses pics à cheveux trainent par terre.

Un autre titre de l’estampe est « Chat regardant les champs à Asakusa » ou encore « Champs de riz à Asakusa et festival au temple Ootori ». Le couple que l’on ne voit pas regarde avec le chat d’autres choses que l’on ne voit pas. »

Ito Naga, Iro mo ka mo, p. 16 – 17

Publicités