Étiquettes

,

« Les ethnologues étudient des sociétés qui ne se posent pas le problème de l’enfant créateur ; et l’école n’y existe pas non plus. Dans celles que j’ai connues, les enfants jouaient peu ou pas du tout. Plus exactement, leurs jeux consistaient dans l’imitation des adultes. Cette imitation les conduisait de manière insensible à participer pour de bon aux tâches productrices : que ce soit pour contribuer, dans la mesure de leurs moyens, à la quête alimentaire, prendre soin de leurs cadets et les distraire, ou pour fabriquer des objets. Mais, dans la plupart des sociétés dites primitives, cet apprentissage diffus ne suffit pas. Il faut aussi qu’à un moment déterminé de l’enfance ou de l’adolescence une expérience traumatique se déroule, dont la durée varie selon les cas de quelques semaines à plusieurs mois. Entremêlée d’épreuves souvent très dures, cette initiation, comme disent les ethnologues, grave dans l’esprit des novices les connaissances que leur groupe social tient pour sacrées. Et elle met aussi en œuvre ce que j’appellerai la vertu des émotions fortes — anxiété, peur et fierté — pour consolider, de façon brutale et définitive, les enseignements reçus au cours des ans à l’état dilué.
Instruit, comme beaucoup d’autres, dans des lycées où l’entrée et la sortie de chaque classe se faisaient au tambour, où les moindres manquements à la discipline étaient sévèrement punis, où les compositions se préparaient dans l’angoisse, et où leurs résultats, proclamés sur un mode très solennel par le proviseur accompagné du censeur, causaient l’abattement ou la joie, je ne sache pas qu’enfants, la grande majorité d’entre nous en aient conçu haine ou dégoût. Adulte et par surcroît ethnologue, je retrouve dans ces usages le reflet, affaibli certes mais toujours reconnaissable, de rites universellement répandus qui confèrent un caractère sacré aux démarches par lesquelles chaque génération se prépare à partager ses responsabilités avec celle qui la suit. »

Claude Lévi-Strauss, Propos retardataires sur l’enfant créateur,
Le regard éloigné

Publicités