Étiquettes

, ,

Adam-nEveB-Sept07-DP3174sAR700

Adam et Eve au Palais du Tau à Reims (source)

Mes lecteurs étant d’une grande culture, ils connaissent tous la fameuse sentence  : « aimer ce n’est point nous regarder l’un l’autre mais regarder ensemble dans la même direction ». Ils n’ignorent vraisemblablement pas qu’elle a pour auteur Antoine de Saint Exupéry (pour ma part, je m’étais sottement mis en tête qu’elle était de Jean Guitton …) et qu’elle est tirée de Terre des hommes. A n’en pas douter, ils connaissent aussi les détournements de plus ou moins bon goût dont elle a fait l’objet. En revanche peut-être ignorent-ils ce qui me semble être la source oubliée de ce topos.

« La première de toutes les alliances naturelles de la société humaine est celle de l’homme et de la femme, que Dieu n’a pas même voulu former séparément  pour les unir après ensemble comme deux personnes étrangères, mais il a tiré l’une de l’autre, nous marquant encore dans le côté d’où la femme fut tirée quelle devait être la fermeté de cette union (Gen. II, 21). Car c’est par les côtés que ceux qui marchent ensemble d’un pas égal sont joints l’un à l’autre, et ils regardent de même, l’un comme l’autre, le lieu où ils vont. »

Augustin, Le bonheur conjugal,
trad. Jean Hamon, Rivage p. 37

 

Publicités