Étiquettes

, ,

« Être vertueux par calcul est la vertu du vice. »

Joseph Joubert, 6 mars 1805, Carnets II, p. 38

« Quelques vertus, même sont produites par l’irréflexion, comme la générosité par l’inattention à nos propres besoins, la bravoure par l’irréflexion du danger. Ou plutôt la réflexion est alors dirigée uniquement vers ce qui est le plus beau, le secours dans le premier cas, la victoire dans le second. L’honnête enfin est seul considéré; et l’utile, le profit, le lucre sont mis en oubli. »

Joseph Joubert, 3 avril 1807, Carnets II, p. 197

« Il y a dans la plupart des sentiments honnêtes quelque chose de meilleur ou de plus puissant que le calcul et la raison : l’instinct et la nécessité ».

Joseph Joubert, 23 mai 1813, Carnets II, p.384

*

« Toute vertu préméditée vaut peu de chose. Le sentiment ou l’habitude, voilà l’affaire. »

G.C. Lichtenberg, Le miroir de l’âme [H 35], p. 370