Étiquettes

, ,

« Je pense qu’heureusement que je n’aime pas les tripes parce que sinon j’en mangerais, alors que c’est franchement dégueulasse. »

Hervé Le tellier,
Les amnésiques n’ont rien vécu d’exceptionnel, p.151

« Epinards : […] Ne jamais rater la phrase célèbre de Prudhomme : « Je ne les aime pas, j’en suis bien aise, car si je les aimais, j’en mangerais, et je ne puis pas les souffrir. » (Il y en a qui trouveront cela parfaitement logique et qui ne riront pas.) »

Gustave Flaubert,
Dictionnaire des Idées reçues

« Je pense que j’ai du mal à imaginer la beauté de la femme disparue qui se cache derrière le crâne édenté d’une momie. »

ibid. p.155

« Il est difficile d’imaginer qu’une tête de mort lisse soit un crâne de femme. »

Ramón Gómez de la Serna, Greguerias, p.22

« Je pense que le problème des gens intelligents, c’est qu’ils perdent leur temps à se demander si les cons n’ont pas aussi un peu raison. »

ibid. p.59

« The trouble with the world is that the stupid are cocksure and the intelligent are full of doubt. »

Bertrand Russell

« Je pense que si quand un avion s’écrase, tout est détruit sauf la boîte noire, on ferait bien mieux de voyager en boîte noire. »

ibid. p. 62

« La pipe ne brûle pas ; donc si l’homme bâtissait ses maisons du bois dont on fait les pipes, les pompiers seraient inutiles. »

Ramón Gómez de la Serna, Greguerias p.54

« Je pense que si j’avais un marteau, tout autour de moi finirait par ressembler à un clou. »

ibid. p.183

« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »

Abraham H. Maslow,
Toward a Psychology of Being

« Je pense que ce n’est pas parce que les anciens ont déjà tout dit qu’il faut s’interdire le risque de les plagier, d’autant qu’on ne les a pas tous lus. »

Hervé Le tellier,
Les amnésiques n’ont rien vécu d’exceptionnel, p.86

« Je pense que oui, c’est vrai, ça m’arrive de faire des emprunts dans certains textes, mais j’essaie toujours de rendre avec intérêt. »

ibid. p.114