Mots-clés

,

« Dans le poulailler qu’il ne quittera que pour mourir, le coq chante des hymnes à la liberté parce qu’on lui a donné deux perchoirs. »

F. Pessoa, Le livre de l’intranquillité, §. 140

Publicités