Étiquettes

, , ,

alfred-north-whitehead-1

Un nouvel extrait de l’autobiographie de Russell consacré au portrait de Whitehead.

« Il aurait pu faire un administrateur efficace sans un défaut majeur, à savoir son incapacité absolue de répondre aux lettres qu’il recevait. Je lui écrivis un jour pour le consulter sur un point de mathématique au sujet duquel j’avais besoin d’une réponse urgente pour un article que j’étais en train d’écrire contre Poincaré. Il ne répondit pas ; je lui écrivis à nouveau. Comme il ne répondait toujours pas, je lui envoyai un télégramme. Son silence persistant, je renvoyai un télégramme, cette fois avec réponse payée. Finalement je dus prendre le train pour Broadstairs afin d’obtenir ma réponse. Peu à peu ses amis s’étaient faits à cette singularité, et dans les très rares occasions où l’un d’entre eux recevait une lettre de lui, ils se rassemblaient pour féliciter le destinataire. Il se justifiait en alléguant que s’il répondait aux lettres il n’aurait pas de temps pour son travail personnel. Une telle justification était sans réplique. »

Bertrand Russell, Autobiographie p. 163

*

Publicités