Étiquettes

,

Qu’est ce que tu préfèrerais : que je couche avec toi en pensant à un autre, ou que je couche avec un autre en pensant à toi ?

*

Intéressant dilemme ! Pour le rendre encore plus intéressant, il faudrait réussir à neutraliser le facteur « incertitude » qui avantage de manière inéquitable la « possession physique ». Il faudrait pouvoir avoir la même certitude sur l’orientation des pensées d’autrui que sur l’usage qu’il fait de son corps … vivement le cérébroscope !

Lorsque j’aurai un peu plus de temps j’essaierai de mettre l’objet de ce dilemme en relation avec des passages du Livre de l’intranquillité. J’en ai déjà cité un qui n’est pas sans rapport, mais j’en ai d’autres en tête qu’il faudra que je prenne la peine de rechercher.

Publicités